Coronavirus

Covid en Belgique: le Conseil supérieur de la santé recommande une deuxième dose de rappel pour tous à partir de septembre

05 juil. 2022 à 08:02Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Xavier Lambert

À partir de septembre, toutes les personnes de plus de 18 ans peuvent recevoir leur deuxième rappel de vaccin contre le coronavirus. Pour le nouveau rappel, c'est d'abord le tour des groupes à risque et du personnel soignant. C'est du moins la recommandation du Conseil supérieur de la santé que Het Laatste Nieuws a pu lire.

Les ministres de la santé publique doivent se prononcer ce mercredi lors de la conférence interministérielle (CIM) Santé.

Le Conseil supérieur de la santé rappelle tout d'abord l'importance de la première dose de rappel pour tous les adultes, les enfants et adolescents à risque de maladie grave, et plus particulièrement pour les plus de 65 ans et pour les personnes souffrant de pathologies sous-jacentes ou qui ont un système immunitaire affaibli.

Moins de la moitié des Bruxellois ont fait leur dose de rappel

"Un adulte flamand sur sept n'a pas encore atteint ce premier rappel et ces personnes sont scientifiquement considérées comme non protégées", déclare le professeur Dirk Ramaekers, chef du groupe de travail sur la vaccination.

 

En Wallonie et à Bruxelles, le taux de couverture du premier rappel est encore plus faible : en Flandre, 85 % des adultes ont fait le troisième rappel, alors que seulement 67 % l'ont fait en Wallonie et moins de la moitié (49 %) à Bruxelles.

Le  CSS recommande également que tous les groupes à risque reçoivent un rappel supplémentaire au plus tard fin septembre, avec un intervalle entre les deux injections de rappel d'au moins trois mois et de préférence de six mois, comme c'était le cas pour le premier rappel.    

 

Quant au calendrier de la deuxième campagne de rappel, il reste à savoir si les vaccins adaptés à la variante omikron seront approuvés par l'Agence européenne des médicaments (EMA) d'ici septembre. "S'ils ne sont pas approuvés à temps, ou si quelque chose ne va pas dans la production, il est bon de savoir que les vaccins originaux sont toujours efficaces, y compris contre la variante Omicron", explique M. Ramaekers.

Sur le même sujet: Extrait JT (23/05/2022)

Sur le même sujet

Covid : nouvelle campagne de vaccination en septembre, voici comment elle va s’organiser

Belgique

Hausse des cas Covid : le Parlement bruxellois repasse en code orange et réimpose le port du masque en son sein

Coronavirus

Articles recommandés pour vous