Diables Rouges

Courtois : "La préparation doit nous permettre d'aller crescendo jusqu'au Mondial"

Thibaut Courtois
05 juin 2018 à 14:37 - mise à jour 05 juin 2018 à 14:37Temps de lecture2 min
Par Grégoire Mahieu avec Manu Jous

Thibaut Courtois s'est présenté ce mardi après-midi devant les médias pour la première fois depuis le début de la préparation de la Coupe du Monde en Russie. Arrivé en début de semaine dernière, le gardien des Diables Rouges est revenu sur la petite inquiétude qu'il a eue lors du match contre le Portugal samedi soir lorsque Ricardo Quaresma lui a écrasé le poignet.

"Toutes les douleurs ne sont pas parties, ça fait encore un peu mal. Ça restera encore quelques jours mais je me suis entraîné normalement hier (lundi) donc ça va. Je suis apte à jouer demain. Si l'entraîneur me laisse jouer, je suis prêt" assure le joueur au micro de la RTBF.

Cette rencontre, la deuxième de la préparation, offrira aux Diables Rouges une opposition face à l'Egypte.

"C'est une équipe de haut niveau. Evidemment, il manque Mohamed Salah (blessé avec Liverpool en finale de Champions League, ndlr) mais ça reste une équipe difficile à jouer. Ils jouent bien au ballon, il défendent bien. Ça va être un match compliqué mais on joue à domicile et on veut gagner. On veut réaliser une clean-sheet et marquer des buts."

"Il y a des similarités entre le jeu égyptien et celui de la Tunisie (présente dans le groupe des Diables au Mondial, ndlr). C'est important de pouvoir s'y confronter" ajoute-t-il tout en affirmant qu'il ne s'agit plus de faire des tests.

"Je pense qu'il faut perfectionner le système dans lequel on évolue. Après si l'entraîneur a d'autres plans, on pourrait les mettre en application mais ce n'est pas la priorité. On a quasiment toujours joué en 3-4-3 depuis deux ans mais on est assez professionnel et on a suffisamment de qualités footballistiques et mentales pour s'adapter s'il le faut."

Lundi matin, Roberto Martinez a dévoilé sa liste des 23 heureux élus. Une annonce qui a ramené un peu de sérénité dans le groupe.

"Maintenant, c'est différent. Les 23 sont connus. Il n'y a plus de doute, à part un peu pour Laurent Ciman (sélectionné comme joker médical, ndlr). Aux entraînements, c'est plus facile. Les joueurs qui n'étaient pas sûrs d'y être sont un peu libérés" avoue le portier des Blues de Chelsea qui a eu un petit mot pour Vincent Kompany, blessé lors du match de préparation face au Portugal.

"Vincent est un défenseur du plus haut niveau. Il est important pour le groupe mais c'est à lui et à l'entraîneur de décider s'il est prêt à jouer dès le premier match ou alors s'il ne débute qu'au deuxième ou au même au troisième."

Et de conclure : "On espère monté en puissance. La préparation doit nous permettre d'aller crescendo jusqu'à la Coupe du Monde. Après, c'est trois semaines au plus haut niveau."