RTBFPasser au contenu
Rechercher

Coronavirus : les services d'aide aux familles et aux aînés demandent un accès prioritaire aux masques et aux tests

Des masques de protection

Les services d'aide aux familles et aux aînés (SAFA) de Wallonie et de Bruxelles ont adressé un courrier à Philippe De Backer, le ministre en charge de la gestion des dispositifs médicaux et des médicaments, afin de lui demander un accès prioritaire, juste après les hôpitaux et les maisons de repos, au matériel de protection et aux tests pour leurs travailleurs, "afin de continuer à garantir un service d'aide et de soins de proximité aux bénéficiaires qui soit sécurisant pour tous", indique jeudi la Fédération des CPAS wallons.

En Wallonie, l'aide aux familles et aux aînés concerne plus de 5.600 aides familiales et gardes à domicile, fournissant un accompagnement quotidien à domicile à près de 49.000 personnes.


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


Selon le courrier envoyé, les premières livraisons de masques "ont été chaotiques, révélant des différences au niveau de la distribution. Il en a résulté des problèmes logistiques conséquents et générateurs de stress, tant pour les prestataires que pour les bénéficiaires voyant leurs intervenants démunis de protection pour une prise en charge sécurisante".

A l'heure actuelle, poursuit la missive, "certains prestataires n'ont toujours pas reçu leurs masques faute d'actualisation des listes de distribution et nous voyons nos stocks s'amenuiser de jour en jour".

Les services d'aide et de soins à domicile ne pourraient ainsi plus équiper leurs travailleurs de terrain que pendant une semaine environ. "Il va sans dire que nous sommes donc très inquiets quant au manque d'informations relatives aux futurs apports des autorités en matériel de protection individuelle (masques, gants et surblouses)", concluent les responsables des SAFA.