Coronavirus : la Belgique ouvre ses frontières ce lundi

Coronavirus : la Belgique ouvre ses frontières ce lundi
14 juin 2020 à 17:02 - mise à jour 15 juin 2020 à 04:18Temps de lecture1 min
Par Belga

La Belgique ouvre ce lundi ses frontières aux résidents des autres États membres de l'Union européenne et de l'espace Schengen (Suisse, Liechtenstein, Islande et Norvège), et à ceux du Royaume-Uni. Une nouvelle étape du déconfinement, qui permet à de nombreux Belges d'envisager des vacances à l'étranger.

Ce lundi également, les Affaires étrangères vont d'ailleurs mettre en ligne des conseils de voyage simplifiés pour indiquer quels pays sont "ouverts" à l'arrivée de nos habitants.


►►► Retrouvez en cliquant ici notre carte interactive des avis de voyage officiels émis par le SPF Affaires étrangères


Attention toutefois: tous les États européens ne sont pas aussi pressés, et la situation va encore évoluer. En effet, si la Belgique met de son côté le feu au vert pour les autres pays européens, il n'en est pas forcément de même dans l'autre sens. Certains maintiennent un accès limité à certains pays (en général, la Belgique ne fait pas partie des privilégiés), d'autres imposent encore des conditions pour pouvoir entrer sur leur territoire, comme un test de dépistage ou le respect d'une période de quarantaine une fois sur place.

Voyages non-essentiels hors-UE toujours interdits

Les conseils de voyage simplifiés promis vendredi par le ministre des Affaires étrangères Philippe Goffin visent à rendre le tout vérifiable en un coup d'œil. Ils seront mis à jour en continu.

Car si l'Europe a tenté d'harmoniser les levées des restrictions aux frontières internes en recommandant la date du 15 juin, la mesure n'est que partiellement suivie à travers l'UE.

Certains ouvriront leurs frontières aux touristes plus tard durant la semaine (comme l'Autriche, qui l'annonce pour mardi), ou au début de l'été (l'Espagne), voire ne l'envisagent pas du tout de manière généralisée dans l'immédiat (Danemark, Norvège, Hongrie, entre autres). Les voyages non-essentiels hors-UE et Schengen restent encore interdits.

Frontières européennes : vers l'ouverture

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous