Coronavirus et industrie du disque : la cérémonie des Grammy Awards reportée par crainte du variant Omicron

Illustration
05 janv. 2022 à 20:42 - mise à jour 05 janv. 2022 à 21:00Temps de lecture1 min
Par Belga

La cérémonie de remise des prix des Grammy Awards, qui devait se tenir le 31 janvier à Los Angeles, a été reportée sine die en raison des "incertitudes qui entourent le variant Omicron", ont annoncé mercredi les organisateurs.

Tout simplement trop de risques

"Organiser le spectacle le 31 janvier comporte tout simplement trop de risques", explique dans un communiqué l’Académie du disque américaine, ajoutant qu’une nouvelle date pour la soirée sera annoncée "prochainement".


A lire aussi : Coronavirus : Omicron pourrait générer des variants plus dangereux, selon l’OMS


 

"Sundance" aussi...

Omicron est devenu le variant de Covid-19 ultra-majoritaire aux Etats-Unis, où plus d'un million de nouveaux cas de contamination ont été enregistrés en 24 heures lundi dernier, un record.

Citant des "taux de transmission étonnamment élevés du variant Omicron", les organisateurs du festival du film de Sundance qui devait s'ouvrir le 20 janvier dans l'Utah (ouest) ont de leur côté dû se résoudre à abandonner les événements prévus en chair et en os.

Le festival se déroulera donc encore "cette année en ligne", déplorent-ils, regrettant de ne pouvoir mettre en œuvre "l'expérience hybride" qu'ils avaient préparée.

Articles recommandés pour vous