Coronavirus en Belgique : les communes flamandes auront accès aux données individuelles des malades

Le secret professionnel ainsi que les droits des patients concernés seront respectés.
03 août 2020 à 15:13Temps de lecture1 min
Par Belga

Les administrations locales flamandes pourront disposer des données individuelles des personnes infectées par le Covid-19, a indiqué ce lundi le ministre flamand de la Santé Wouter Beke (CD&V). Depuis vendredi dernier, celles-ci disposaient déjà de données statistiques par quartier.

Ces données leur seront fournies par des experts médicaux en lien avec les conseils de santé locaux. Selon le ministre Beke, le secret professionnel ainsi que les droits des patients concernés seront respectés.

Renforcer le suivi de contact

La mesure vise à aider les administrations locales flamandes à mieux jouer leur rôle dans la lutte contre la propagation du virus, notamment en renforçant le système de suivi des contacts.


►►► Lire aussi : ne dites plus tracing mais suivi des contacts : pourquoi il est essentiel pour enrayer la transmission du coronavirus

Les administrations locales pourront de la sorte mettre sur pied leur propre système de suivi, pour autant qu’une série de mesures soient prises pour assurer la confidentialité et la responsabilité.

Articles recommandés pour vous