JO d'hiver - Pékin 2022

Contrôle positif pour un bobeur polonais à Sotchi

Sotchi: Image d'illustration
14 mars 2014 à 18:08Temps de lecture1 min
Par Belga News

"Les analyses des échantillons A et B pris lors des épreuves de Sotchi, le 23 février, ont donné le résultat positif pour la présence dans son organisme du stimulant N-éthyl-1-phénylbutan-2-amine", précise en effet le PKOl dans un communiqué publié à Varsovie.

L'équipe polonaise de bobsleigh s'était classée 27-ème à Sotchi.

Le PKOl a saisi de cette affaire l'Agence mondiale antidopage (AMA) et la Fédération internationale de bobsleigh et de tobogganing (FIBT).

Le cas Zalewski est le 7-ème détecté aux JO de Sotchi.

Le Suédois Nicklas Bäckström avait manqué la finale du tournoi de hockey sur glace, perdue par son équipe face au Canada (3-0), en raison d'un contrôle positif à la pseudoéphédrine.

La biathlète allemande Evi Sachenbacher-Stehle, 33 ans, a été exclue de la compétition. Classée 4-ème de la mass-start, elle a subi ensuite un contrôle positif à la méthylhexanamine, un stimulant qui proviendrait d'un complément alimentaire.

Les autres cas concernaient le pousseur-freineur du bobsleigh à quatre italien William Frullani, la fondeuse ukrainienne Marina Lisogor, le hockeyeur sur glace letton Vitalijs Pavlovs et le skieur de fond autrichien Johannes Dürr.


Belga

Articles recommandés pour vous