Mobilinfo

Contacts : comment bien aborder un carrefour ?

Contacts

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

10 juin 2022 à 12:03 - mise à jour 10 juin 2022 à 12:03Temps de lecture2 min
Par Commissaire Olivier Quisquater

Dans ce nouveau Contacts, c’est le franchissement d’un carrefour qui est examiné au travers de vidéos de caméras embarquées.

Les carrefours sont les lieux où se concentrent le plus d’accidents, ce qui n’est pas tellement surprenant, puisque c’est là qu’on croise le plus souvent la trajectoire d’autres usagers.

Il faut donc les aborder avec la plus grande prudence, y compris dans une certaine mesure quand on a la priorité de passage. Cela est dit dans le code de la route : " le conducteur abordant un carrefour doit redoubler de prudence pour éviter tout accident ". C’est une règle qui vise tous les conducteurs. Par contre, le texte dit ceci à ceux qui sont débiteurs de la priorité : " le conducteur qui doit céder le passage ne peut poursuivre sa marche que s'il peut le faire sans risque d'accident, compte tenu de la position des autres usagers, de leur vitesse et de la distance à laquelle ils se trouvent ".

Evidemment, en cas d’accident, on va forcément analyser qui bénéficiait de la priorité de passage. Mais la jurisprudence invite à ne pas considérer que la priorité est toujours absolue. Par exemple, des conducteurs bénéficiant de la priorité de droite, mais roulant de manière un peu trop agressive, ont vu leur responsabilité engagée suite à un accident.

Mais revenons aux deux situations analysées par nos caméras embarquées.

Dans la première, on aperçoit un feu de circulation qui est à l’orange clignotant, ce qui peut notamment se produire en cas de panne du système. Un vélo s’avance dans le carrefour et se fait couper la route dangereusement par un véhicule venant à sa gauche. Quand des feux de circulation clignotent à l’orange, il faut tout d’abord comprendre cela comme une invitation à la prudence, ce qui est loin du comportement de cet automobiliste qui ne ralenti pas pour franchir le carrefour. Ensuite, cela nécessite, pour déterminer les priorités, d’observer s’il y a une signalisation de priorité qui est placée sous le feu situé à droite. S’il n’y a aucun signal de priorité, cela signifiera que la priorité de droite est d’application dans le carrefour quand les feux sont en phase clignotante orange (voire totalement éteints). Et puisque c’était le cas ici, l’automobiliste aurait dû céder la priorité au cycliste !  

L’autre situation est plutôt liée au respect des marquages et de la signalisation. Un véhicule qui doit aller tout droit dans un carrefour avec feux cale son moteur après le passage au vert. Rapidement, le véhicule qui le suit emprunte la voie destinée à virer à gauche afin de passer l’obstacle. Ici, les marquages ne sont pas respectés. Cela aurait pu se comprendre si la situation avait perduré, mais dans le cas de la vidéo, le conducteur en infraction n’a pas vraiment attendu que le conducteur (un novice ?) du véhicule devant lui puisse redémarrer. Ce manque de patience aurait pu produire une situation dangereuse, comme dans toute situation où l’on ne respecte pas les fléchages en place.

Sur le même sujet

Contacts : des départs en vacances en toute sécurité

Mobilinfo

Contacts : dyclistes, deux vidéos qui posent question sur les GSM et les passages pour piétons

Mobilinfo

Articles recommandés pour vous