Construire une nouvelle centrale nucléaire? Charles Michel ne dément pas

Construction d'une nouvelle centrale nucléaire ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

11 janv. 2018 à 16:30 - mise à jour 11 janv. 2018 à 22:04Temps de lecture1 min
Par RTBF avec Belga

Le gouvernement fédéral a intégré parmi ses pistes de réflexion sur le pacte énergétique la construction d'une nouvelle centrale nucléaire, a révélé La Libre ce jeudi. Il s'agirait en réalité d'une réflexion "tout à fait théorique" tenant compte d'"hypothèses minimalistes" et "maximalistes". Afin de "démontrer que c'est impayable", a déclaré le président du MR Olivier Chastel sur le plateau de la RTBF.

Le conseil ministériel restreint se penchera demain vendredi sur la "méthodologie" de l'exercice de chiffrage du pacte.

N-VA et pacte énergétique

Fin de l'année dernière, la N-VA a refusé d'avaliser le pacte d'énergétique au motif que la sortie du nucléaire en 2025, prévue par l'accord de gouvernement, ne permettait pas à ce stade de rencontrer les objectifs d'approvisionnement de l'électricité et de maintien du niveau de coût.

Le gouvernement fédéral a dès lors invité le professeur de l'université de Gand Johan Albrecht (Itinera) ainsi que le Bureau du plan à chiffrer l'impact de différents scénarios et la construction d'une nouvelle centrale nucléaire en 2040 figure parmi les scénarios étudiés. 

"Pas de démenti, c'est que le scénario est envisagé"

Suite aux révélations de la Libre, l'opposition a réagi à la Chambre et sur les réseaux sociaux. "Vous avez répondu que 'vous étudiez toutes les possibilités' à ma question de savoir si vous envisagiez de construire une nouvelle centrale nucléaire. Vous l'envisagez donc", a indiqué Raoul Hedebouw (PTB) après avoir interrogé à la Chambre le premier ministre Charles Michel.

Sur le plateau de Jeudi en Prime, le président du MR Olivier Chastel a ensuite confirmé l'information, indiquant qu'"il n’est pas question de construire une nouvelle centrale nucléaire. Mais le chiffrage nous permettra de démontrer que c’est impayable. Je suis contre (ndlr: cette option) et pour respecter ce à quoi nous nous sommes engagés."

Dans le programme de la N-VA

La construction d'une nouvelle centrale nucléaire figurait dans le programme électoral de la N-VA mais les nationalistes n'ont pas remis cette piste sur la table du gouvernement. En 2015, ils ont confirmé avec leurs partenaires la sortie du nucléaire en 2025.

Sur le même sujet