Comment sensibiliser les ados à l'importance du port de la ceinture en voiture?

Les RYD étaient ce jeudi à l'Athénée royal Orsini Dewerpe à Jumet.
01 juin 2017 à 15:18 - mise à jour 01 juin 2017 à 15:18Temps de lecture1 min
Par Céline Biourge

Sensibiliser les ados au port de la ceinture de sécurité en voiture. C'est une des missions des Responsible Young Drivers (RYD). Depuis quelques années, ils se rendent régulièrement dans des écoles.

Ce jeudi, c'était à l'Athénée royal Orsini Dewerpe à Jumet. L'occasion pour les élèves de 5ème, 6ème et 7ème secondaire de participer à un crash test après deux heures de théorie. 

Le test, c'est quatre sièges installés sur des rails. Chacun à leur tour, les élèves sont propulsés à 3 et puis à 7 km/h avant d'être arrêtés brutalement. Pourtant, tous, ou presque, pensent avoir dépassé les 10 km/h lors de la première simulation, et plus de 15 km/h, voir 30 km/h, pour la deuxième.

Chacun à leur tour, les élèves sont propulsés à 3 et puis à 7 km/h avant d'être arrêtés brutalement.
Chacun à leur tour, les élèves sont propulsés à 3 et puis à 7 km/h avant d'être arrêtés brutalement. C.Biourge - RTBF

Et quand on leur révèle leurs vitesses, tous sont stupéfaits : "Je ne pensais pas que c'était aussi peu", s'étonne un élève ; "Donc, je n'imagine pas à 30 km/h ou 50 km/h, le choc que cela doit faire !". "Je ne m'y attendais pas...", réagit une autre, "quand on est dans le siège, on pense vraiment que l'on va plus vite que 10 km/h" ; "Je suis choqué ! Je ne m'y attendais pas", déclare encore un autre pour qui le port de la ceinture de sécurité vient de prendre tout son sens.

"A 50 km/h si vous n'êtes pas attachés on va multiplier le poids par 35"

Cette action de sensibilisation est essentielle pour Kevin Pirotte. Pour ce coordinateur des RYD les fausses idées sont encore très importantes, et notamment sur le port de la ceinture : "Je ne mets pas ma ceinture parce que je suis à l'arrière et je me sens plus en sécurité. C'est faux parce que, par exemple, à 50 km/h si vous n'êtes pas attachés on va multiplier le poids par 35. Donc une personne de 80 kg, c'est plus de deux tonnes qui vous tombent dessus, le siège ne va pas résister. Première chose et deuxième chose : c'est pour les petits trajets. Les petits trajets, c'est aussi une mauvaise réponse parce qu'on se rend compte que, finalement, beaucoup d'accidents mortels surviennent à 7 km de son domicile".

Les statistiques montrent aussi que les jeunes de 17 à 29 ans sont les plus exposés aux risques d'accident de la route. Des chiffres qui commencent à baisser grâce justement à ce genre d'actions de sensibilisation.

Le camion pour le crash test des RYD dans la cour de l'athénée
Le camion pour le crash test des RYD dans la cour de l'athénée C.Biourge - RTBF

Articles recommandés pour vous