Jupiler Pro League

Clinton Mata : "Si on pouvait en mettre dix, on en mettrait dix"

Clinton Mata : "Si on pouvait en mettre dix, on en mettrait dix"
03 août 2019 à 09:18 - mise à jour 03 août 2019 à 09:18Temps de lecture1 min
Par Antoine Hick

Vendredi soir, le Club de Bruges a fait très forte impression en rossant Saint-Trond, 6-0, à domicile. Un score digne d'un match de tennis et une deuxième victoire consécutive qui prouvent que les Blauw&Zwart sont parfaitement entrés dans leur saison, malgré un mercato estival plutôt chahuté. Après deux petits matches, on se dit que la mayonnaise Philippe Clément semble déjà avoir pris. "On travaille dur à l'entraînement, on travaille la cohésion du groupe, on essaie de comprendre les mouvements de l’autre comme il y a beaucoup de nouveaux joueurs. Aujourd’hui, cela se passe bien, on est heureux." estimait Clinton Mata au micro de la Pro League après la rencontre face aux Canaris.

Deux victoires, neuf buts marqués, un seul encaissé, attention au potentiel excès de confiance. Une éventualité que le latéral brugeois balaie d'un revers de la main :"Le coach, Philippe Clément, nous recadre souvent en nous disant de garder les pieds sur terre donc si on pouvait en mettre dix, on en mettrait dix, si on peut en mettre onze, on va en mettre onze…il nous dit de toujours terminer toutes les actions."

Pour Clinton Mata, ce début de saison est évidemment de bon augure pour la suite : "C'est bien, surtout pour les attaquants qui ont su se montrer aujourd'hui."

Prochaine échéance pour les Brugeois, une confrontation sensiblement plus relevée mardi face au Dynamo Kiev en match aller du 3e tour préliminaire de la Ligue des Champions.

Sur le même sujet