RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde Europe

Cinq militants présumés liés à l'EI arrêtés, annoncent les services secrets russes

Une voiture de police lors d'une intervention à Moscou le 18 mai 2016 (illustration).

Les services secrets russes (FSB) ont annoncé ce mardi l'arrestation de cinq militants présumés liés à l'organisation djihadiste État islamique (EI) qui s'apprêtaient à perpétrer des attentats à Moscou et en Ingouchie, république du Caucase russe.

Le FSB "a mis fin aux activités d'un groupé, lié à l'organisation terroriste État islamique et créé pour commettre des crimes à caractère terroriste et extrémiste en Ingouchie et à Moscou", a-t-il indiqué dans un communiqué. "Cinq membres de ce groupe ont été arrêtés", précise le communiqué.

Deux bombes et cinq armes à feu

Deux bombes artisanales, d'une puissance équivalente à 10 kilos de TNT chacune, ainsi que cinq armes à feu et des munitions ont été saisis à leur domicile, selon la même source.

En octobre, le chef de ce groupe présenté comme un "émissaire de l'EI" en Russie et cinq de ses complices avaient été tués lors d'une "opération antiterroriste" en Ingouchie, république caucasienne à majorité musulmane, ajoute le communiqué.