Exposition - Accueil

Chronicles From A Near Future quelles espèces pour demain ?

Golnaz Behrouznia et Dominique Peysson, Magnus Gigas Cellula

Le vivant est un des thèmes de préoccupation des artistes; depuis pas mal de temps pour les artistes dits " numériques " qui utilisent les technologies, en critique les usages et anticipent des futurs possibles. Chronicles From A Near Future, présentée chez IMAL, interroge le futur de la planète à travers deux installations : l’une est une fiction biologique ; l’autre, tout en chiffres, est rationnelle mais aussi poétique.

Golnaz Behrouznia et Dominique Peysson, Insectinoïdes
Golnaz Behrouznia et Dominique Peysson, Insectinoïdes © Ernest Thiesmeier

Dès l’entrée de l’exposition, dans une salle occultée, on se retrouve dans une sorte de laboratoire avec des bocaux, une table d’expérience, des spécimens épinglés ou flottants dans des liquides visqueux et, inévitablement, des écrans. Nous sommes dans l’installation Phylogénèse inverse, un musée d’histoire naturelle parallèle, conçu par les artistes Golnaz Behrouznia et Dominique Peysson qui est aussi chercheuse en physique des matériaux. La phylogenèse, c’est la science étudiant la formation et le développement des espèces animales et végétales. Très récemment, des biologistes ont découvert une espèce de méduse capable d’opérer une véritable inversion de son cycle de vie, ce qui lui permet de retourner à un état cellulaire antérieur. A partir de cette réalité scientifique, les deux artistes imaginent quelles formes de vie pourraient être produites par un tel processus de " dés-évolution ". Et c’est parti dans l’imaginaire.

Pila Homineas, les colonies aux membranes huileuses imaginées par Golnaz Behrouznia et Dominique Peysson,
Pila Homineas, les colonies aux membranes huileuses imaginées par Golnaz Behrouznia et Dominique Peysson, © Ernest Thiesmeier

Le règne des " êtres parallèles "

Xero Pycorizes marins, Pila Homineas, Germina Lisima... tou.te.s ont des formes, des comportements et des facultés du plus inquiétant au plus mignon. Les Insectinoïdes pratiquent le trans-insectisme : ils détournent des objets humains pour s’augmenter par bio-mimétisme et les Flos Exultant Lusibus sont des plantes utilisant l’humain comme polinisateur. Pour l’attirer elles bougent doucement, créant une danse de pollinisation.

Golnaz Behrouznia et Dominique Peysson, Flos Exultant Lusibus
Golnaz Behrouznia et Dominique Peysson, Flos Exultant Lusibus © Ernest Thiesmeier
Golnaz Behrouznia et Dominique Peysson, proto-cellule de taille augmentée
Golnaz Behrouznia et Dominique Peysson, proto-cellule de taille augmentée © Xavier Ess - Rtbf

Plus inquiétants, le retour des animaux géants à partir de proto-cellules de taille augmentée passant de 1µm - 0,000001 mètre – à 1 millimètre ou ce que pourrait donner le couplage inter-règne. Certaines propositions imaginaires s’appuient sur des théories apparues dès l’Antiquité comme la panspermie, hypothèse selon laquelle l'origine des organismes vivants sur Terre serait une " contamination " extraterrestre (wikipedia).

Les explications, entre fiction et sciences naturelles exigent quelques notions de biologie cellulaire. Si vous hésitez sur la différence entre une bactérie et un virus, laissez tomber ! et plongez vous dans l’observation de ce freak show du vivant.

Golnaz Behrouznia et Dominique Peysson, Lamphediae, champignon. Aspect caoutchouteux, fibreux, fourrure
Golnaz Behrouznia et Dominique Peysson, Lamphediae, champignon. Aspect caoutchouteux, fibreux, fourrure © Xavier Ess - Rtbf
vue de l'installation - Imal 2022
vue de l'installation - Imal 2022 © Ernest Thiesmeier
Stéphane Perraud et Gaspard Guilbert, Sylvia - Quel futur pour la forêt ?
Stéphane Perraud et Gaspard Guilbert, Sylvia - Quel futur pour la forêt ? © Xavier Ess - Rtbf

SYLVIA nous plonge dans le futur lointain d’une forêt

Sylvia est une installation sonore et aussi visuelle qui questionne la perte de la biodiversité à travers les mutations de la faune et de la flore d’une forêt. Pour créer leur fiction sonore, Stéphane Perraud et Gaspard Guilbert se sont emparé d’une nouvelle méthode scientifique pour ausculter l’état de la Nature : la bioacoustique. L’écoute des environnements naturels au fil des saisons. Des paysages sonores dont l’appauvrissement révèle le désastre écologique en cours.

Pour vivre Sylvia il suffit de s’asseoir sur un coussin et d’écouter en son binaural, le paysage sonore conçu à partir des sons de la forêt de Risoux, dans le Massif du Jura. On vit la nature : oiseaux, insectes, orage ; chants, frottements, craquements, écoulement. On est au cœur du vivant. Mais face à soi, la projection d’une horloge défile sous nos yeux. Un compteur qui débute en 2016 et s’accélère jusqu’en 20019. Une métaphore sans espoir du devenir de la forêt. 

50% des sons de la nature ont disparu en 50 ans – Bernie Krause, bio-acousticien

Stéphane Perraud allie poésie, sensations et chiffres des Nations Unies, citations, réflexions...
Stéphane Perraud allie poésie, sensations et chiffres des Nations Unies, citations, réflexions... © Ernest Thiesmeier

De cours textes nous donnent des infos effrayantes sur les conséquences de l’activité humaine et une certitude : la résilience des écosystèmes, même s’il faudrait " des siècles, voire des millénaires pour en obtenir [de nouveaux] riches et diversifiés. " écrit Stéphane Perraud.

En creux, Chronicles From A Near Future est une ode à la diversité du vivant et une inversion de la pensée commune : l’homme est en danger pour sa survie, pas la planète qui tracera son destin au-delà de toute présence humaine.

Golnaz Behrouznia et Dominique Peysson, Xéro Pycorizes Marins
Golnaz Behrouznia et Dominique Peysson, Xéro Pycorizes Marins

En pratique :

Chronicles From A Near Future

24.06.2022 – 25.09.2022

IMAL – 30 quai des Charbonnages – 1080 Bruxelles

Stéphane Perraud, Sylvia
Stéphane Perraud, Sylvia © Ernest Thiesmeier

Sur le même sujet

L’anticipation d’un futur - Espace Vanderborght

Exposition - Accueil

Un ourson se retrouve dans un état second après avoir mangé trop de miel

Vivacité

Articles recommandés pour vous