Monde Moyen-Orient

Charm el-Cheikh: Thomas Cook annule ses vols, Jetairfly accepte les bagages

Charm el-Cheikh: Thomas Cook annule ses vols, Jetairfly accepte les bagages
05 nov. 2015 à 22:46 - mise à jour 06 nov. 2015 à 19:54Temps de lecture3 min
Par RTBF et Belga

La compagnie Jetairfly a annoncé vendredi qu'elle laissera les touristes belges rentrer avec leurs valises de la station balnéaire égyptienne Charm el-Cheikh, quelques jours après le crash d'un avion civil russe dans la région du Sinaï qui a fait 224 morts. Il avait initialement été indiqué que les clients de Jetairfly rentrant ce week-end en Belgique ne pouvaient emporter qu'un bagage à main, faute d'un screening sûr. Mais la compagnie aérienne a finalement décidé d'envoyer ses propres équipes de sécurité sur place.

Concrètement, Jetairfly envoie trois agents de sécurité, deux chiens de détection d'explosifs, un "ground support agent" et un mécanicien de bord à Charm el-Cheikh pour assurer des contrôles supplémentaires vendredi, samedi et dimanche. "Grâce à cette procédure, les voyageurs peuvent emporter leurs valises avec eux en Belgique", explique l'opérateur.

Des contrôles standards sont prévus dans l'aéroport, mais chaque passager devra identifier son bagage. Des contrôles supplémentaires seront effectués sur les valises par les agents de sécurité, qui surveilleront ensuite le chargement des bagages dans l'avion. "Un bagage non identifié ne sera pas pris à bord."

De son côté, l'Egypte a décidé de n'autoriser que huit des 29 vols prévus vendredi pour rapatrier les touristes britanniques bloqués à Charm el-Cheikh depuis samedi, a annoncé le ministère de l'Aviation civile.

Thomas Cook annule ses vols jusqu'au 12 novembre

Thomas Cook a, pour sa part, annoncé jeudi soir qu'il suspendait provisoirement tous ses vols en direction de Charm el-Cheikh jusqu'au 12 novembre. Cette décision intervient à la suite de la modification de l'avis de voyage du ministère des Affaires étrangères.

Jetairfly avait déjà indiqué mercredi en fin de soirée que ses vols pour la station balnéaire égyptienne étaient suspendus. Thomas Cook avait alors décidé de temporiser dans l'attente d'une éventuelle modification de l'avis de voyage des Affaires étrangères.

"Un geste commercial" ?

Le tour-opérateur n'a pas encore été formellement informé de ce changement, mais il le suivra comme précédemment annoncé. "Concrètement, cela signifie que nos clients censés prendre notre prochain vol lundi ne pourront pas partir", explique Koen van den Bosch, le porte-parole de l'entreprise.

"Nous suivons ainsi l'exemple de notre homologue britannique", commente le porte-parole. "Aucun vol ne décollera vers Charm el-Cheikh jusqu'au 12 novembre au moins. Nous évaluerons la situation entretemps."

Il ajoute que les clients pourront effectuer une nouvelle réservation ou annuler leur voyage sans frais. "Un geste commercial pourrait également intervenir. Nous devons encore examiner cela, il nous faut d'abord une confirmation formelle."

Un bagage à main pour seul bagage ?

"Ce que nous avons demandé à l’aéroport de Charm el-Cheikh et aux autorités égyptiennes, c’est une garantie à 100% que le contrôle des bagages et la gestion des bagages se déroulent avec une sécurité impeccable, dans l’intérêt bien sûr de la sécurité de nos voyageurs", précise Hans Van Hallemeesch, porte-parole de Jetair.

"C’est une garantie qu’on n’a pas pu nous donner, mais nous ne sommes pas les seuls. Les Britanniques, les Irlandais, les Hollandais ont les mêmes soucis", ajoute-t-il.

Thomas Cook annonce néanmoins que le vol prévu vendredi partira sans passagers afin de ramener les clients présents en Egypte selon l'agenda établi.

Ces mesures de sécurité supplémentaires font suite au crash de l'Airbus A321-200 de la compagnie Metrojet la semaine dernière. Tout comme Washington, Londres considère très probable qu'un attentat soit à l'origine du crash de l'appareil russe. Les Affaires étrangères déconseillent temporairement tout déplacement vers Charm el-Cheikh.

Le point sur les vols vers Charm el-Cheikh

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le point sur les vols vers Charm el-Cheikh

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement