Charleroi : l'échevin de la jeunesse dans une fête sans masque

temporary-20200524034913
24 mai 2020 à 13:59 - mise à jour 24 mai 2020 à 13:59Temps de lecture1 min
Par Mathieu Van Winckel

Une photo a beaucoup circulé à Charleroi ces dernières heures. On y voit l’échevin carolo Karim Chaibai attablé dans une fête avec 20 personnes. Une infraction claire aux règles de confinement. Le collège communal a pris des sanctions. Karim Chaibai devra prester deux heures de sensibilisation par jour pendant les deux prochaines semaines. Soit 20 heures auprès des jeunes pour défendre les mesures sanitaires. Sanction du collège pour un échevin qui a clairement fait un faux pas.

Tout sourire, la photo le montre dans un rassemblement sans masque, sans distance physique, à table avec une vingtaine de personnes. Bref indéfendable. Et pour un échevin de la jeunesse, il ne donne pas l’exemple parfait.

Cet événement est peut-être révélateur d'un certain relâchement de la part d'une partie de la population. Mais l’échevin représente une autorité. Et comme il s’est fait attraper. Il doit assumer.

Articles recommandés pour vous