Regions

Charleroi: dix ans de prison pour braquages et fusillade avec la police

Illustration

Le 19 décembre 2013, une fusillade avait éclaté dans la rue Jonet à Charleroi. Les policiers fédéraux pistaient depuis quelque temps Abdelkarim K., un individu soupçonné d'avoir participé à plusieurs attaques de magasins Intermarché survenues dans la région. N'ayant pas trouvé le suspect chez lui, les forces de l'ordre avaient installé une souricière. Mais en se présentant en voiture dans la rue, Abdelkarim K. avait repéré le dispositif. Accompagné de Hicham E., un complice, il avait effectué une longue marche arrière en percutant plusieurs voitures. Une fusillade avait éclaté et une quarantaine de coups de feu avaient été tirés. Abdelkarim K. avait été intercepté sur place tandis que son complice, blessé, avait pu prendre la fuite. Des armes et une partie du butin avaient également été découverts dans la voiture.

Le tribunal correctionnel de Charleroi a rendu sa décision dans ce dossier, condamnant Abdelkarim K., en état de récidive, à 10 ans de prison ferme pour les braquages des Intermarché de Courcelles et de Gilly, ainsi que pour la fusillade. Son complice, Hicham E., s'en sort pour sa part avec deux ans de prison avec sursis pour ce qui excède la détention préventive.


Belga

Articles recommandés pour vous