Biodiversité

Ces serpents venimeux ne veulent pas tuer des plongeurs, ils les draguent !

Aipysurus laevis qui vous drague
16 juil. 2022 à 09:00Temps de lecture2 min
Par Chloé Rosier

Certains plongeurs se sont plaints d’attaques de serpents d’eau, ils n’ont pas compris qu’en fait ils étaient courtisés par l’animal…

De nombreux plongeurs qui explorent les récifs coralliens tropicaux en Australie et en Nouvelle-Guinée ont fait des rencontres effrayantes avec un serpent de mer très venimeux (Aipysurus laevis), un des plus grandes espèces de serpents marins pouvant atteindre deux mètres de long.

Ces reptiles marins chassent et attaquent souvent les plongeurs sans aucune provocation de la part des humains, ils vont jusqu’à s’enrouler autour de la jambe ou du bras d’un plongeur et le serrent fortement.

Une nouvelle étude, publiée dans Scientific Reports, permet de mieux comprendre la raison de ces attaques. Richard Shine, co-auteur du nouvel article et scientifique à l’Université Macquarie en Australie explique la base du questionnement : "Pourquoi un serpent attaque-t-il une personne trop grosse pour être mangée et ne représentant aucune menace ?"

Les mâles font les yeux doux aux plongeurs

I'm sexy and I know it
I'm sexy and I know it Getty Images

L’équipe a passé 27 mois a étudié le comportement des serpents de mer avec les données recueillies par Tim Lynch, plongeur et chercheur au CSIRO au début des années 2000. Au cours de nombreuses plongées (158), pour plus de la moitié, il y a eu une rencontre avec un serpent de mer.

Ils ont donc pu observer leurs comportements et voir que les serpents agitaient souvent leur langue près du corps du plongeur, que les mâles les approchaient plus fréquemment que les femelles et restaient également plus longtemps près d’eux. De plus, les interactions étaient plus fréquentes entre mai et août, la saison des amours des serpents de mer…

Vous avez compris où ils veulent en venir : les serpents font les yeux doux aux plongeurs !

Les serpents, perdus et avec une mauvaise vue confondent humains et congénères

Perdu et avec une mauvaise vue, ils confondent !
Perdu et avec une mauvaise vue, ils confondent ! Brandi Mueller

Comme on peut le lire dans l’étude, pendant la saison des amours, "les mâles passent une grande partie de leur temps à nager rapidement le long du bord du récif et à courtiser les femelles qu’ils rencontrent", alors que les femelles "fuient souvent ces tentatives de parade nuptiale, en se réfugiant dans les crevasses des coraux ou en nageant rapidement".

Des comportements pris comme des attaques sont en fait des parades nuptiales, "les approches rapides des mâles, facilement interprétées comme des 'attaques', se produisaient souvent après qu’un mâle en train de faire la cour a perdu le contact avec une femelle qu’il poursuivait, après des interactions entre mâles rivaux, ou lorsqu’un plongeur a tenté de fuir un mâle."

Ils sont juste un peu perturbés, ont perdu leur rival ou leur conquête, sont légèrement myopes (raison pour laquelle ils sortent la langue, pour pouvoir repérer ce qui se trouve près d’eux) et se concentrent alors sur un membre humain qui peut faire office de serpent : bras ou jambes.

Si par hasard vous partez faire de la plongée dans les contrées où on croise ces serpents, la bonne attitude est de ne pas paniquer (bonne chance) et de rester bien immobile (courage) pour qu'il comprenne que vous n'êtes pas un serpent ni un rocher où s'abriter.

Sur le même sujet

En Floride, la chasse aux pythons birmans pour aider l'écosystème mais aussi la santé mentale

Biodiversité

Une touriste trouve 18 scorpions dans sa valise

Tipik

Articles recommandés pour vous