Regions Bruxelles

Bruxelles reçoit le trophée Willi Daume du Comité International pour le Fair-Play

07 sept. 2021 à 15:14Temps de lecture2 min
Par Belga

Plus d'une centaine de personnes ont participé mardi à la cérémonie dans la salle gothique de l'hôtel de Ville de Bruxelles organisée à l'occasion de la 2e journée internationale du fair-play, en présence de la ministre des Sports à la Fédération Wallonie-Bruxelles Valérie Glatigny et de la secrétaire d'Etat à l'Égalité des chances Sarah Schlitz.

Le trophée Willi Daume du Comité International pour le Fair-Play a été remis à la Ville de Bruxelles pour ses actions entreprises en 2020. C'est la première fois qu'il récompense l'investissement d'une ville.

"Quel honneur pour la Ville de Bruxelles d'être récompensée par ce prix pour ses efforts dans la promotion de l'esprit de Fair-Play", s'est réjoui Benoit Hellings, échevin des Sports. "Quel plaisir de voir Bruxelles associée pour toujours à la création de cette journée internationale". Le bourgmestre Philippe Close ajoute qu' "en tant qu'ancien sportif, je suis en parfaite adéquation avec les bienfaits indispensables du fair-play dans le monde du sport. C'est d'ailleurs souvent de beaux moments qui en découlent. Grâce au Panathlon Wallonie-Bruxelles, la journée internationale du Fair-Play est désormais mondialement reconnue". 

6 autres lauréats belges

Figurent de plus 6 autres lauréats belges dans le palmarès 2020 des différents prix du Comité International du fair-play, à savoir le Rugby Club de Soignies, la commune de Profondeville, les jeunes du Lycée Jean Jaurès de Charleroi, l'enseignant en sport avec spécialisation en psychomotricité François Poull, le cycliste Keevin Malcourant et le Panathlon Wallonie-Bruxelles.

Le Manneken Pis s'est lui vu offrir lors de la cérémonie un costume aux couleurs blanc et or de la journée mondiale du fair-play. Une tenue lui avait déjà été offerte en 2017 par le Panathlon Wallonie-Bruxelles. Un cortège a été organisé depuis l'hôtel de ville pour aller découvrir la mascotte de Bruxelles habillée de son nouveau costume.

Une initiative du Panathlon Wallonie-Bruxelles

La journée du fair-play est une initiative du Panathlon Wallonie-Bruxelles mise en oeuvre depuis 8 ans le 7 septembre pour promouvoir l'éthique véhiculée par la pratique du sport. L'événement a acquis une dimension mondiale en 2020. Il est aujourd'hui porté par le Comité International pour le Fair-Play (CIFP), le mouvement européen du fair-play (EFPM) et le Panathlon International (PI), représentant à eux trois plus de 120 pays. 

Les sportifs parrains, le pongiste Jean-Michel Saive et l'athlète Cédric Van Branteghem, étaient présents aux côtés d'autres engagés dans le développement de projets sociétaux, comme  la sprinteuse Cynthia Bolingo, la judokate Lola Mansour et le pilote automobile à mobilité réduite Nigel Bailly.

 

Articles recommandés pour vous