BlackBerry racheté par le fonds Fairfax pour 4,7 milliards de dollars

Le charte graphique du fabricant de smartphone BlackBerry Research in Motion (RIM), à New York, le 30 janvier 2013
23 sept. 2013 à 18:32 - mise à jour 23 sept. 2013 à 18:38Temps de lecture1 min
Par AFP

En procédant à ce sauvetage, le consortium d'acquéreurs dirigé par Fairfax a décidé de retirer BlackBerry de la Bourse.

Le conseil d'administration de BlackBerry "a approuvé les termes de la lettre d'entente selon lesquels le consortium, qui cherche du financement auprès de Bank of America, Merril Lynch et BMO Capital Markets, va acquérir BlackBerry et cesser sa cotation", indique un communiqué.

L'offre, qui doit encore être approuvée par l'ensemble des actionnaires, prévoit la reprise des titres du groupe à raison de 9 dollars l'unité et vise une conclusion au plus tard le 4 novembre prochain.

L'action BlackBerry avait ouverte lundi matin à 8,72 dollars, bien loin de sa valeur record de plus de 200 dollars en 2007, juste avant le lancement de l'iPhone d'Apple.

L'entente conclue entre le conseil d'administration de BlackBerry et Fairfax fait suite à l'annonce vendredi du licenciement de 4.500 employés du groupe de Waterloo (au sud de Toronto), soit 40% du personnel de la société canadienne.


AFP