Regions Hainaut

Barrages de l'Eau d'Heure: "Il est improbable qu'une personne se soit noyée"

Une personne disparue aux barrages de l'Eau d'Heure
18 juil. 2015 à 19:00 - mise à jour 19 juil. 2015 à 10:10Temps de lecture1 min
Par RTBF avec Belga

Une noyade potentielle avait été signalée par un secouriste des barrages de l'Eau d'Heure, samedi en début de soirée. Les plongeurs des pompiers de Charleroi et Chimay sont descendus sur place mais n'ont trouvé aucun corps. Les recherches ont été interrompues, les secours doutant de l'existence d'une victime.

Samedi en début de soirée, un secouriste du centre d'accueil des barrages de l'Eau d'Heure surveillant le lac de la Plate-Taille (Froidchapelle) a aperçu un nageur en difficulté à hauteur d'une bouée située à une cinquantaine de mètres de la rive. Le contact visuel a été perdu avec la victime potentielle qui se serait enfoncée sous l'eau.

Avertis des faits, les pompiers de Charleroi et de Chimay ont envoyé six plongeurs sur les lieux. Chapeautées par le commandant Pierard du Service Régional Incendie de Beaumont, les recherches se sont poursuivies jusqu'à la tombée de la nuit. "Un périmètre d'une cinquantaine de mètres a été délimité par les plongeurs professionnels", explique le commandant Pierard. "Les fonds ont été quadrillés sans résultats et il semble impossible qu'un corps ait pu dériver au-delà. De plus, aucun proche d'une prétendue victime ne s'est manifesté et aucun effet personnel n'a été découvert sur les rives du lac. Il semble donc improbable qu'une personne se soit noyée. Par conséquent, les recherches ont été interrompues."

Sur le même sujet

Sérieux rafraîchissement pour l'aquacentre aux Lacs de l'Eau d'Heure

Regions

Articles recommandés pour vous