Regions

Awans: un artiste peint des oiseaux en trompe-l'oeil sur des cabines électriques

Gaspard Nibelle "taggue" des oiseaux colorés sur des cabines électriques pour décorer les rues d'Awans
28 avr. 2022 à 12:53 - mise à jour 28 avr. 2022 à 12:54Temps de lecture1 min
Par Maxime Dumoulin

À Awans, un artiste de "street art" tente de réintégrer la nature en milieu urbain. En guise de toile, il utilise des cabines électriques à la demande des communes intéressées. Il peint des oiseaux tout en couleurs et en trompe-l'œil, le public est enchanté.

Objectif: embellir le décor urbain

Gaspard Nibelle est un spécialiste du "street art" et se trouve à Awans pour peindre une cabine électrique sur la rue Chaussée. L'objet est d'abord peint de façon unie, en imitant le fond naturel. Un oiseau y est ensuite soigneusement dessiné. Le but: enlever un peu de moche dans un décor urbain. "C'est ça la démarche", confirme l'artiste, "c'est vraiment prendre un objet qui est devenu avec le temps, peut-être sale ou dégradé, qui est gris surtout et qui n’apporte rien au paysage. L’intention, et c’est personnellement que je parle, c’est vraiment remettre le décor qu’il y a derrière et ajouter une petite note de couleur, comme les oiseaux en l’occurrence".

On peut parler de décor, pas de tag

RTBF

Peindre ou dessiner sur une installation publique, certains pourraient qualifier ça de tag ou de graffiti. Une approche avec laquelle Gaspard n'est pas d'accord: "Si j’avais écrit mon nom comme ça en grand, là d’accord, c’est un tag, mais ici, je dessine un oiseau donc cela n’a rien à voir. C’est mon avis. On peut appeler cela du décor, et pas du tag".

Parmi les passants, nombreux sont ceux qui apprécient la démarche. "C’est une bonne initiative d’embellir la ville avec des graffitis, c’est une nouvelle forme d’art et c’est beau d’amener cela ici", commente l'un d'entre eux.

De Charleroi à Liège, en passant par la capitale, l'artiste bruxellois a déjà décoré plus de 20 cabines électriques, toujours à la demande des communes où elles se trouvent. Et la demande ne diminue pas. Une fois son travail terminé, Gaspard Nibelle aura décoré en tout 5 cabines électriques dans la commune d'Awans.

Articles recommandés pour vous