Judo

"Avant de penser à Rio, je veux performer à l'Open de Paris"

Charline Van Snick
26 août 2015 à 17:52Temps de lecture1 min
Par Belga News

Quarante-huit heures après son élimination au 3e tour du championnat du Monde de judo d'Astana par l'Argentine Paula Pareto, numéro 2 mondiale et future lauréate, Charline Van Snick n'a pas encore digéré cette défaite qui ternit un magnifique retour à l'avant-plan. "Avant de penser aux Jeux de Rio qui ne sont finalement que la suite logique de mon retour au plus haut niveau, je veux performer à l'Open de Paris le 17 octobre prochain", a-t-elle confié mercredi à l'Agence Belga lors de son passage par le stage organisé cette semaine au Bushido Saive, son club formateur.

L'athlète liégeoise tire un bilan très positif de son retour à la compétition après un an d'attente. "Il y a eu des belles victoires et le titre européen. Mais la défaite face à Pareto me reste en travers de la gorge. Je sais que je suis passée à côté de quelque chose d'énorme. Je ne me sentais pas menacée par les attaques de mon adversaire mais je me suis laissée endormir par son rythme. J'aurais dû accélérer plus tôt dans le combat."

La championne d'Europe 2015 se montre cependant très satisfaite du niveau atteint. "C'est celui qui était le mien avant d'être écartée. J'ai toujours cru en moi. Il fallait surtout retrouver la confiance."

Si elle concède que le judo n'a pas beaucoup évolué en son absence, les nouvelles règles par contre la handicapent. "Je me trouve un peu coincée dans ce judo plus fermé, plus tactique et je ne pense pas que la discipline va y gagner."

La judoka va désormais s'octroyer une courte coupure avant de reprendre le chemin des tatamis pour préparer Rio mais surtout les autres grands chelems. "Ce n'est que quand la qualification pour Rio, qui reste un gros objectif, sera assurée que je penserai aux Jeux", a-t-elle conclu.