Armistice 1918: Albert II et Elio Di Rupo ont rendu hommage au soldat inconnu

Le Roi à la cérémonie d'hommage au soldat inconnu
11 nov. 2012 à 13:53Temps de lecture1 min
Par Alain Lechien

Quelques centaines de personnes ont assisté à la cérémonie organisée par la Défense devant la tombe du soldat inconnu, inhumé au pied de la colonne du Congrès le 11 novembre 1922, pour commémorer l'Armistice de 1918 et rendre hommage aux victimes des deux Guerres mondiales ainsi qu'aux militaires morts pour la paix depuis 1945.

Le roi a déposé une couronne de fleurs sur l'air de la Brabançonne. Une minute de silence s'est écoulée avant que retentissent les 21 coups de canon tirés par le bataillon d'artillerie depuis le parc Royal. Le Roi s'est alors entretenu avec le président des associations patriotiques et a salué les invalides et mutilés de guerre. Le Premier ministre Elio Di Rupo, entouré de membres de son équipe ministérielle, a ensuite déposé des fleurs sur la tombe. Des représentants de la Défense, de l'OTAN et de l'Union européenne ont également pris part à la cérémonie.

Une cinquantaine de membres des mouvements de jeunesse et des cadets de l'air et de la marine ont ouvert le défilé, précédant le pas à quelques 80 militaires.

Des milliers de personnes se réunissent à Ypres pour la cérémonie du Last Post

Des milliers de personnes se sont réunies, dimanche, sous l'arche de la Porte de Menin à Ypres pour le 94e anniversaire de l'Armistice lors d'un Last Port spécial. Le prince Philippe était présent lors de la cérémonie.

"Beaucoup de gens sont venus dans le centre-ville pour la cérémonie", indique Catherine Lamaire du service de communication d'Ypres. "A certains endroits, il y avait des rangées de cinq personnes. Il y avait beaucoup plus de monde que l'année dernière. Selon la police, 6.000 personnes étaient présentes."

Le Last Post rend hommage aux morts britanniques mais aussi aux soldats belges, français et autres nationalités qui ont perdu la vie durant la guerre 14-18. A 16h30, la Last Post Association organise pour la huitième fois le concert "'The Great War Remembered" au sein de la cathédrale St-Maarten.

Ypres, ville martyre de la première guerre, est très symbolique pour les Britanniques qui ont y ont perdu des dizaines de milliers de leurs fils durant cette guerre. Le Last Post, air militaire qui marquait la fin de la journée lors de la guerre, résonne chaque soir à Ypres.

Avec Belga

Le Roi commémore le 11 Novembre

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Ypres : le point en direct avec Alexandre Mitea

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Armistice: ce 11 novembre, on célèbre la fin de la guerre 14-18

Le pèlerinage de l'Yser aura lieu le jour de l'Armistice dès 2013

Belgique

Articles recommandés pour vous