Après l'éclipse, c'est la marée du siècle qui est attendue pour ce samedi

Après l'éclipse, c'est la marée du siècle qui est attendue pour ce samedi
20 mars 2015 à 13:40 - mise à jour 20 mars 2015 à 15:02Temps de lecture1 min
Par Céline Biourge

Cette année, le coefficient de marée est particulièrement élevé puisqu'il est de 119 sur une échelle de 120. Le coefficient détermine l'amplitude de la marée. Il aura des conséquences sur le marnage, c'est à dire sur la différence de hauteur d'eau entre la basse mer et la pleine mer. C'est au Mont Saint Michel que le spectacle prendra toute son ampleur puisqu'on y attend un marnage d’environ 14 m, soit la hauteur d'un immeuble. Au Crotoy en Baie de Somme le marnage sera de 10,50 m. A Brest de 7,50 m et à Ostende de 5,30 m.

Le soleil et la lune ont une influence sur les mers et les océans. Ils exercent une force d'attraction un peu comme un aimant. Cependant l'attraction de la lune est deux fois plus grande que celle du soleil qui se trouve plus éloigné de la terre.

L'amplitude des marées dépend de la position de ces deux astres par rapport à la terre. Les marées les plus fortes ont lieu lorsque le soleil, la lune et la terre sont alignés. Les forces d’attraction du soleil et de la lune s'additionnent : on observe alors ce que l’on appelle les marées de vives eaux. C'est le cas lors de la nouvelle lune mais aussi lors de la pleine lune. En ce moment c'est la nouvelle lune.

Un autre facteur important, c'est la distance de la lune par rapport à la terre. Plus la lune est proche, comme en ce moment, plus elle exerce une force importante sur la mer et les océans. De plus, nous sommes en période d'équinoxe. Cela accentue encore davantage le phénomène.

Pour rappel, l'équinoxe de mars marque le début du printemps qui commence ce 20 mars à 23h45, heure de Bruxelles. C'est le moment où le soleil est à la verticale par rapport à l'équateur et dans cette position, son influence sur la mer est à son maximum. Le soleil agit davantage que les autres jours sur les marées.

Pour résumé, les marées du siècle sont observées lorsqu’on a une conjonction des trois facteurs suivants :

1. Alignement du soleil, de la lune, de la terre.
2. L'équinoxe
3. Une courte distance entre la terre et la lune

Nicolas-xavier Ladouce

Une édition spéciale de l’émission Quel Temps ! est proposée ce samedi 21 mars sur la Une à 12h45.

Sur le même sujet

Marée humaine pour la "marée du siècle" sur les côtes françaises

Monde

Eclipse: des enfants confinés en classe, un acte manqué?

Belgique

Articles recommandés pour vous