Amy Winehouse : pas d'hologramme

Loading...
21 févr. 2019 à 15:37Temps de lecture2 min
Par Marie-Amélie Mastin

Il s’agirait de problèmes liés à la production, mais aussi à la sensibilité des personnes impliquées dans le spectacle. On ne sait pas encore quand le show verra effectivement le jour.

Amy Winehouse, décédée en 2011 à 27 ans, devait être célébrée dans une nouvelle production « immersive » développée par BASE Hologram. La société sera aidée par la « Amy Winehouse Foundation » et a le soutien des héritiers de la chanteuse.

Le spectacle utilisera une « technologie de pointe » pour l’hologramme qui sera accompagné d’un groupe live, de chanteurs et d’une « scénographie théâtrale », selon un communiqué. La tournée mondiale devait démarrer fin 2019.

« C’est un rêve pour nous », a expliqué Mitch Winehouse, le père de la chanteuse. « La voir encore chanter, c’est quelque chose de si particulier que je ne peux l’exprimer. La musique de notre fille a touché des millions de personnes et c’est important que son héritage perdure de manière innovante et révolutionnaire. »

Brian Becker, le fondateur et CEO de BASE Entertainement et BASE Hologram a ajouté : « Amy était une véritable locomotive, dans tous les sens du terme. Elle jouait selon ses propres règles, a défini son propre style de musique et grâce à cela, nous savons qu’elle est la personnalité parfaite pour ce genre de projet. »

Mitch Winehouse a également expliqué que sa famille et BASE Hologram sont en train de finaliser un projet pour « intégrer une levée de fonds et une campagne de sensibilisation pour la » Amy Winehouse Foundation « lors de la tournée. » D’autres détails suivront.

La regrettée musicienne britannique Amy Winehouse peut être entendue sur le morceau « Find My Love » du producteur et musicien Salaam Remi.

Pitchfork.com rapporte que le producteur Salaam Remi vient de mettre en ligne une nouvelle chanson, baptisée « Find My Love » sur laquelle l’on peut entendre la voix de la chanteuse décédée en 2011, ainsi que celle du rappeur Nas.

Le morceau est à retrouver sur la compilation à venir « Do It For Culture 2 » ajoute Pitchfork. Les chants de Winehouse proviennent d’une session d’enregistrement avec Salaam Remi, l’un de ses anciens producteurs, précise le site.

Salaam Remi est derrière le premier album d’Amy Winehouse, « Frank », sorti en 2003, et a aussi coproduit « Back To Black » avec Mark Ronson.

L’année dernière, la réalisation d’un biopic sur la vie d’Amy Winehouse avait été annoncée. Quant à Nas, il a fait paraître son dernier album « Nasir » en juin dernier.

Sur le même sujet

Amy Winehouse chez Salaam Remi

Articles recommandés pour vous