Monde

Amnesty International accuse Israël de violences en Cisjordanie

Intervention israélienne durant une manifestation en Cisjordanie
26 févr. 2014 à 11:32 - mise à jour 27 févr. 2014 à 05:25Temps de lecture1 min
Par Belga News

Le rapport indique que les services de sécurité israéliens utilisent la violence de manière arbitraire et brutale contre les Palestiniens depuis janvier 2011. "L'effusion de sang et le nombre de violations des droits de l'homme dans les territoires occupés augmentent", indique Amnesty. Les chiffres sont éloquents: "ces trois dernières années, au moins 261 Palestiniens en Cisjordanie, dont 67 enfants, ont été grièvement blessés par les balles des services de sécurité israéliens". Selon l'ONG, les forces de sécurité israéliennes blessent régulièrement des citoyens palestiniens malgré l'absence de menace immédiate.

Appel à une enquête "indépendante et approfondie"

Amnesty appelle donc le gouvernement israélien à respecter le droit de manifester pacifiquement des Palestiniens et plaide pour une enquête "indépendante et approfondie" sur la violence. L'ONG appelle également la communauté internationale "à suspendre tous les transferts d'armes de munitions et d'autre matériel connexe à Israël". Un précédent rapport, "Shut Up We are the Police", avait également décrit les violations des droits de l'homme commises par les autorités palestiniennes sur les manifestants palestiniens en Cisjordanie.


Belga

Sur le même sujet

Un paysage de Cisjordanie menacé déclaré "patrimoine mondial en péril"

Les Palestiniens ne veulent pas prolonger les négociations avec Israël

Monde