Economie

Alimentation et économie : l'entreprise Kellogg's scindée en trois sociétés

Site de production des "Pringles" à Malines, en mai 2021
21 juin 2022 à 13:33Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par K.D.
L'entreprise américaine alimentaire Kellogg annonce mardi son intention de se scinder en trois sociétés cotées, afin d'augmenter pour chacune les opportunités de développement.

Le noyau restera constitué des activités internationales des groupes snacks et céréales, avec entre autres les marques Kellogg's, Frosties et Pringles. Ces activités ont représenté un chiffre d'affaires de 11,4 milliards de dollars (environ 10,8 milliards d'euros) en 2021.

L'activité de céréale en Amérique du nord (2,4 milliards de dollars) sera reprise par une société distincte. Sa branche d'alimentation végétale, représentant un chiffre d'affaires d'environ 340 millions de dollars, composera la troisième structure. Les noms de ces trois sociétés n'ont pas encore été communiqués.

Les actionnaires actuels recevront des parts dans les entreprises scindées.

L'activité "céréale" en Amérique du nord (2,4 milliards de dollars) sera reprise par une société distincte. Sa branche d'alimentation végétale, représentant un chiffre d'affaires d'environ 340 millions de dollars, composera la troisième structure. Les noms de ces trois sociétés n'ont pas encore été communiqués.

Les actionnaires actuels recevront des parts dans les entreprises scindées.

Sur le même sujet

Delhaize et Danone sont parvenus à un accord autour des prix

Belgique

Articles recommandés pour vous