Belgique

Accord interprofessionnel 2021-2022 : un accord sectoriel a été conclu dans le secteur de la logistique

Image d'illustration
29 nov. 2021 à 14:49Temps de lecture1 min
Par Belga

Un accord sectoriel a été conclu pour les employés du secteur de la logistique (commission paritaire 226), indique lundi le syndicat socialiste Setca, qui qualifie les négociations de "difficiles".

Selon le Setca, les discussions ont été difficiles notamment "en raison du carcan strict imposé par la loi sur la norme salariale, qui empêchait d'obtenir plus de 0,4% d'augmentation salariale". Le syndicat dénonce également que "les bons résultats obtenus par différentes entreprises pendant la crise du Covid ne se sont pas traduits par une augmentation supplémentaire sérieuse du pouvoir d'achat au niveau du secteur".

Quelques avancées

Quelques avancées ont néanmoins pu être obtenues, selon le syndicat socialiste, qui considère tout de même l'accord comme "une bonne nouvelle pour les travailleurs" et travailleuses.

Ainsi, les salaires réels, les barèmes et les barèmes internes seront majorés de 0,4%. Les employés en service en date du 23 novembre 2021 et qui ont reçu au moins six mois de salaire recevront également une prime corona de 40 euros, sous forme de chèques consommation.


►►► À lire aussi : Construction, digital, santé, logistique : des secteurs qui engagent malgré la crise


Les partenaires sociaux du secteur ont aussi convenu de la possibilité pour les employés de réduire leur temps de travail à mi-temps ou d'un cinquième à partir de 55 ans.

Les personnes qui décident de réduire leurs prestations d'un cinquième pourront recevoir une prime de 90 euros brut à partir de 55 ans, s'il s'agit d'une fin d'emploi avec carrière longue ou d'un métier lourd. La prime existait déjà (et est maintenue) pour les 60 ans et plus. Les travailleurs et travailleuses optant pour un mi-temps bénéficieront, dès le 1er janvier, d'une prime de 100 euros brut à partir de 55 ans.

Transport et congé de deuil

Le prix des transports publics sera également remboursé jusqu'à 90% à partir du 1er décembre. L'intervention dans le transport privé est, elle, indexée.

Par ailleurs, le congé de deuil est élargi d'une journée et une prime supplémentaire sera accordée au congé senior.

Sur le même sujet

La transition digitale, essentielle également dans le domaine logistique

Economie

Articles recommandés pour vous