Belgique

À quelques jours de la rentrée, les écoles peinent à recruter des enseignants

Rentrée scolaire : pénurie de professeurs

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

La rentrée des classes approche. Pourtant, des postes sont encore à pourvoir dans des écoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Les instituteurs et institutrices primaires sont particulièrement recherchés, de même que les professeurs dans l’enseignement secondaire, principalement en français, mathématique ou langues modernes.

"C’est difficile de recruter car on ne peut pas toujours proposer un emploi à temps plein. Cela ne peut représenter que quelques heures. Cela signifie que pour l’enseignant, il doit faire plusieurs écoles. La sécurité d’emploi reste aussi un gros point d’interrogation. Les heures sont là pour le moment, mais on ne sait pas ce que demain sera fait", explique Cynthia Mertens, directrice de l’Institut Sainte-Marie de Châtelineau. Dans cet établissement, une dizaine de personnes sont toujours recherchées.

 

Recruter via les réseaux sociaux

Pour combler les trous, certains directeurs sont parfois contraints de recruter des personnes n’ayant pas le diplôme d’enseignant. "On a engagé des journalistes, une dame qui faisait du shiatsu", précise Cynthia Mertens.

Pour éviter que les élèves se retrouvent sur le carreau, les écoles se mettent aussi à recruter via les réseaux sociaux. "Ça m’arrive de recruter par Facebook. Je l’ai fait l’année passée et malheureusement il n’y avait pas de candidats. Pour un métier qui est supposé, dans la croyance populaire, facile, il y a quand même pénurie. Il y a un souci. Il est temps de revaloriser le métier pour recruter plus de candidats", explique Julien Baudoin, directeur de l’Athénée de Morlanwez.

Face à la pénurie, les directeurs préviennent. Fautes d’effectifs, certains cours pourraient ne pas être assurés à la rentrée prochaine.

Rentrée scolaire: coût élevé pour les parents (JT 17/08/2022)

Rentrée scolaire : facture salée pour les parents

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Leuze-en-Hainaut : l’école du Rempart ouvre une classe d’immersion en 3ème maternelle

Regions

Portraits croisés : d'instituteur à directeur d'école… et vice-versa!

Belgique

Articles recommandés pour vous