Icône représentant un article video.

Monde Europe

A moto ou en VTT, les gendarmes français traquent les pyromanes dans les forêts de Gironde

En France : les gendarmes traquent à moto les pyromanes dans les forêts de Gironde

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

14 août 2022 à 19:21Temps de lecture2 min
Par Estelle De Houck avec Olivier Boulenc et Agences

La France est l’un des pays les plus touchés par les incendies qui font rage en Europe. Dans certains cas, ces incendies sont d’origine criminelle. En Gironde, la gendarmerie a donc décidé de traquer les futurs pyromanes… mieux vaut prévenir que guérir.

Pour "mettre fin à la série" des départs de feu, la préfecture a dépêché sur place le nouveau peloton Vigilance Forêt (PVF), composés de quinze gendarmes réservistes, d’un officier de police judiciaire et de deux motards de la brigade mobile, appuyés par un hélicoptère.

Répartis sur trois zones, polo bleu clair sur le dos, les gendarmes du PVF sillonnent la forêt à moto, VTT ou en voiture quand le terrain le permet, à la recherche de pyromanes potentiels.

Le peloton a été créé cette semaine dans l’idée d’épargner toute mobilisation supplémentaire aux pompiers déjà accaparés par l’incendie qui a ravagé depuis mardi 7400 hectares de pinède dans le sud de la Gironde, à l’autre extrémité du département.

"Après les grands incendies de juillet, nous avons observé une augmentation des faits d’incendiaires. On compte une vingtaine de départs de feu d’origine inconnue par jour en Gironde", affirme Martin Guespereau, préfet délégué pour la défense et la sécurité de la région, la Nouvelle-Aquitaine.

D’après l’Office national des forêts (ONF), neuf incendies sur dix sont d’origine humaine et trois sur dix en moyenne sont intentionnels.

Sur le même sujet

Reprise des incendies en Gironde : près de 6800 hectares de forêt sont partis en fumée

Monde Europe

Reprises d’incendies près de Landiras en Gironde : 6000 hectares brûlés

Monde Europe

Articles recommandés pour vous