Regions Hainaut

A Châtelet, l'asbl Trempoline cherche donateurs pour la rénovation de son bâtiment

La façade en cours de rénovation
23 nov. 2016 à 16:31 - mise à jour 23 nov. 2016 à 16:31Temps de lecture1 min
Par Christine Borowiak, Daniel Barbieux

Cette asbl reconnue s'occupe des personnes dépendantes aux drogues et est hébergée dans une magnifique maison datant du 11e siècle. Un immeuble classé. Du coup, les travaux, entrepris sous le regard vigilant de la Commission Patrimoine de la Région Wallonne, coûtent cher. Mais les travaux de la partie non classée sont entièrement à charge de l’asbl qui ne refuse pas un petit coup de pouce.

Christophe Thoreau est le directeur général de Trempoline: "Nous avons toujours besoin de donateurs parce que, entre le montant des travaux qui approche le million d’euros et les subsides des différents pouvoirs subsidiant, Région Wallonne, ville et province, il y a un trou. Ce trou est dû au fait que l’on profite de ces travaux pour rénover l’égouttage, installer des citernes d’eau de pluie et, aussi, à terme, diminuer les coûts liés à l’énergie. Et donc nous avons eu la chance de pouvoir compter sur des donateurs et des fondations qui nous ont aidé amis nous cherchons toujours évidemment d’autres donateurs, des privés, pour nous aider à financer les travaux et nous aider à poursuivre ce travail de rénovation."

Pour rappel, Trempoline accueille 40 résidents chaque jour pour des périodes de thérapie allant jusqu'à 18 mois. Et pour toute info à propos de l’association, vous pouvez aller sur son site internet.

Articles recommandés pour vous