Vivre Ici

A 23 ans, Giorgio est le premier à se lancer dans un tour du monde avec un vélo en bois !

Ce dimanche 7 août, ce sera le jour du grand départ pour Giorgio Fouarge. Le jeune belgo-italien de 23 ans se lance dans un défi de taille : le "Wood World Tour", un tour du monde avec un vélo en bois! Derrière ce challenge sportif impressionnant, Giorgio souhaite en profiter pour faire la promotion d'un tourisme durable à échelle humaine. Il récolte également des dons au profit d'une association qui lutte contre les maladies cardiovasculaires dans les pays défavorisés.

Un tour du monde de 27.000 kilomètres à vélo... Voici l'objectif que s'est fixé Giorgio Fouarge. Ce voyage à travers les continents, Giorgio en rêve depuis qu'il est tout petit : "J'ai toujours été un grand fan d'aventures. Quand j'étais enfant, j'adorais les bouquins sur Magellan et les autres explorateurs qui m'ont toujours fait rêver." Si ce sont les grands voiliers qui lui ont donné cette envie, c'est finalement à vélo que Giorgio va réaliser cet exploit. Un plaisir simple que l'aventurier a redécouvert durant le confinement.

Bruxelles, Allemagne, Autriche, Hongrie, Roumanie, Bulgarie, Turquie, Iran, Pakistan, Inde, Népal, Bangladesh, Australie, Nouvelle-Zélande, Pérou, Argentine ... Voici quelques-uns des pays par lesquels le cycliste va passer pour réaliser son tour du monde! La traversée du Pacifique se fera quant à elle en bateau.

A quelques jours du départ, la tension monte nous confie Giorgio, le sourire aux lèvres : "Il y a un peu d'appréhension, parce que cela fait des mois que je me prépare et que là on se rapproche sérieusement du départ. C'est un mélange d'émotions, mais je crois que je suis surtout excité!"

Loading...

Un challenge sportif pour lequel Giorgio s’est préparé pendant un an !

On ne se lance pas dans un défi sportif aussi intense sans préparation! Giorgio a notamment consulté des kinés et médecins du sport pour le guider dans son exploit. "Cela représente tout de même entre 150 et 200 km de vélo chaque jour. Pour m'entraîner, je suis déjà allé jusqu'en Italie à vélo et j'ai également fait Bruxelles-Madrid. Là, ça fait un moment que je fais tout le tour de Bruxelles chaque jour pour m'entraîner et j'ai hâte de changer de décor!"

En plus de la préparation physique, il y a aussi toute la logistique que demande un tel voyage. "J'ai quitté mon travail à Madrid il y a trois mois, afin de pouvoir me consacrer entièrement à la préparation du voyage. Ce qui aura pris le plus de temps au final c'est la bureaucratie, comme les demandes de visas pour tous les pays que je vais traverser."

Un voyage au profit d’une association

Si Giorgio a décidé de se lancer dans une telle aventure, c'est notamment pour faire passer un message au plus grand nombre: prôner un retour à des voyages durables et à échelle humaine.

J'aimerai que ce voyage soit inspirant pour les autres. Si grâce à moi, des personnes ont envie de partir à vélo à leur tour, alors mon défi sera réussi!

Son tour du monde est également caritatif. Tout au long du parcours, Giorgio espère récolter un maximum de fonds pour l'association "Mécénat Chirurgie Cardiaque". "C'est une association qui donne accès aux soins à des personnes atteintes de problèmes cardiaques dans les pays défavorisés. Cette association offre une nouvelle perspective de vie. Je la suis depuis que je suis tout petit grâce au Vendée Globe et d'un point de vue personnel, mon grand-père a souffert de gros problèmes cardiaques" nous confie-t-il. Si vous souhaitez participer à la collecte de fonds de Giorgio, rendez-vous ici.

Un vélo construit avec du bois de la Forêt de Soignes !

Loading...

Pour réaliser ses 27.000 km à vélo, Giorgio a choisi un modèle en bois. "Premièrement, la sensation sur le vélo change beaucoup. C'est un vélo qui est beaucoup moins rigide et plus confortable car il absorbe les vibrations." Le vélo qui va l'accompagner dans ce périple est belge, il est signé de la marque Zafi Cycles, qui fabrique ses vélos en bois de frêne ou de noyer de la forêt de Soignes. Grâce à un seul tronc, Zafi Cycles peut produire jusqu'à 50 vélos! "Deuxièmement, c'est un produit beaucoup plus écologique que les vélos en carbone, en aluminium ou en titane. Et puis je suis le premier à relever ce défi, c'est amusant!" Giorgio espère que ses équipements ne dépasseront pas plus que 10kg, son but est de voyager léger: "Tout au long du voyage j'aurais avec moi un short, un pantalon, un t-shirt, une veste, quatre paire de chaussettes, deux cyclistes, une pharmacie pour moi et une pour réparer le vélo si besoin, ainsi qu'une tente. C'est tout!" A l'heure qu'il est, le cycliste est occupé à boucler son sac et régler les derniers préparatifs. Dans 6 jours, il se lancera dans l'aventure de sa vie!

Pour suivre l'extraordinaire voyage de Giorgio Fouarge, nous vous invitons à vous abonner à son compte Instagram ou à vous connecter sur son site internet. Il y donnera de ses nouvelles de manière régulière afin que vous puissiez le suivre à distance dans son périple. Giorgio Fouarge va également en profiter pour tourner un documentaire sur son voyage, mais pour le découvrir, il vous faudra encore quelques mois de patience!

Sur le même sujet

La minute insolite : il découpe les roues de son vélo et continue de rouler

Sciences insolites

Promotion des voyages à vélo : Dynamobile 2002 a parcouru la province de Liège durant huit jours

Regions Liège

Articles recommandés pour vous