Regions

30 lignes de bus sur 50 vont être modifiées à Bruxelles

30 lignes de bus sur 50 vont être modifiées à Bruxelles
23 mars 2018 à 16:10 - mise à jour 23 mars 2018 à 16:10Temps de lecture1 min
Par Barbara Boulet

Depuis la fin des années 60 et l'arrivée du (pré-)métro, la Stib n'a pas revu en profondeur l'organisation générale de ses lignes de bus. En cinquante ans, la population s'est pourtant considérablement accrue, de nouveaux quartiers sont apparus, de nouveaux pôles commerciaux, écoles, et centres sportifs également. Sans compter qu'une partie de l'hypercentre est devenu piéton. C'est pour répondre à ces nouveaux besoins que la Stib et la Région se sont lancées dès 2014, dans l'élaboration de ce "plan directeur bus", approuvé finalement par le gouvernement bruxellois cette semaine, et qui sera progressivement mis en œuvre d'ici l'été 2021.

6 nouvelles lignes

Sur les 50 lignes de bus que comptent aujourd'hui la Stib, 30 seront modifiées. Trois seront également supprimées, mais deux d'entre elles intégreront des lignes modifiées (seule la ligne 22, qui circule dans le quartier européen, sera purement et simplement annulé). Six nouvelles lignes, elles, feront leur apparition, dont le "citybus", un petit bus électrique, qui circulera dans le pentagone pour relier le haut et le bas de la ville.

La Stib explique avoir mis l'accent sur le renforcement des "rocades", ces lignes qui évitent le centre ville. Et sur la volonté de desservir des secteurs mal ou pas desservis (Neder-Over-Hembeek, Haren, le quartier des étangs à Anderlecht, notamment), ainsi que les infrastructures d'intérêt collectif, comme des hôpitaux (Chirec Delta, Eramse, UZ), ou des centres commerciaux (Docks, Westland, Heysel,...).  

La Stib entend aussi renforcer les fréquences, et les capacités sur ses lignes. Quelque 150 bus électriques et hybrides viendront ainsi s'ajouter à la flotte actuelle, tandis que six lignes supplémentaires seront exploitées par des articulés (à plus grande capacité). Pour mettre en œuvre ce plan bus, la Stib devra du coup recruter environ 800 nouveaux collaborateurs.

Les premiers changements liés à ce plan bus (le citybus puis la réorganisation des lignes de Jette) verront déjà le jour en 2018, mais l'essentiel arrivera en 2019 et 2020. L'agenda et toutes les informations de ce futur plan sont consultables sur le www.planbusstib.be

Brieuc de Meeus parle du nouveau plan Bus dans Bruxelles Matin

Brieuc De Meeus sur le plan Bus de la STIB

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous