RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

24 pompiers en renfort des services de secours brabançons

Charles Michel préside le conseil de cette pré-zone de secours en Brabant wallon.
23 mai 2013 à 07:33Temps de lecture1 min
Par OPPENS Xavier Van

Depuis la fin de l'année dernière, la pré-zone  a acquis une personnalité juridique. Il y a maintenant à sa tête un conseil composé des 27 bourgmestres du Brabant Wallon, présidé par le wavrien Charles Michel. "C’est une étape-clé. Avec cette personnalité juridique, avec le budget 2013 (voté à l’unanimité), on accélère la mise en place de l’intégration de ces zones. Et progressivement, cette pré-zone deviendra LA zone de secours."

Pour 2013, le budget, prévoit un peu plus d'un million 100 mille euros, venus du fédéral. Plus de 400 000 euros seront consacrés au recrutement de nouveaux pompiers professionnels. "Nous avons décidé d’engager 24 pompiers supplémentaires, répartis sur tout le territoire de la province du Brabant wallon. Mais des pompiers supplémentaires, ce n’est pas seulement payer des salaires… c’est aussi garantir des formations continuées (pour leur propre sécurité et pour l’efficacité des interventions)."

La fusion des zones est prévue pour fin 2014. Mais il reste quelques obstacles à franchir, notamment la contribution financière des communes. "Certaines communes qui ont beaucoup d’interventions sur leur territoire payent trop peu pour les services de secours. A l’inverse, celles qui ont peu d’interventions payent trop. La répartition financière entre communes sera donc un point délicat."

Comme le sera aussi l'harmonisation du statut des pompiers qui diffère d'une caserne à l'autre... Mais là, le problème n'est pas spécifique au Brabant Wallon.

RTBF

Sur le même sujet

Faudra-t-il recommencer le recrutement des pompiers à Bruxelles?

Regions

Articles recommandés pour vous